Gencive rouge : inflammation, gingivite, qu’en est-il ?

gencive rouge inflammation gingivite

1. Définition des gencives rouges 

2. Quelles sont les causes de la gencive rouge ? 

3. Quels sont les symptômes de la gingivite ? 

4. Quelles peuvent être les conséquences ? 

5. Comment soigner une gingivite ? 

6. Comment prévenir une inflammation des gencives ? 

 

Parmi les maladies buccales les plus alarmantes, on compte la gingivite qui est une affection parodontale à prendre au sérieux. Touchant environ 50 % de la population adulte, il s’agit d’une inflammation de la gencive qui se traduit par des gencives rouges, irritées, et enflées. Dans certains cas, on note des saignements au niveau de la gencive au contact de la brosse à dent ou de repas solides. 🥴

Pour éviter la parodontite et par conséquent le déchaussement de la dent, il est recommandé de traiter la gingivite le plus tôt possible. Mais avant de penser aux traitements, il est primordial de comprendre les causes ainsi que les symptômes de manifestations de cette maladie. 🤔

Dans cet article de l'équipe MyVariations, découvrez les informations essentielles sur les causes, les symptômes ainsi que les différentes méthodes de traitement de la gingivite.

Définition des gencives rouges

Les gencives rouges et enflées sont les symptômes primaires qui permettent de repérer une éventuelle gingivite. La gingivite est en effet une maladie qui s’attaque au revêtement qui protège les racines des dents : la gencive. Autrement dit, il s’agit d’une inflammation sous l’effet de laquelle les gencives deviennent rouges, irritées, enflées. 💥

Ce qui se distingue de leur allure ferme et rose pâle habituelle. Les gencives rouges ont tendance à saigner facilement pendant un brossage ou au cours d’un repas. Ce qui est assez inconfortable pour la personne atteinte. Cependant, la gingivite demeure l’étape la plus précoces des maladies de la gencive. Car elle s’avère facile à soigner. 🩸

Lorsqu’elle n’est pas soignée à temps, elle peut conduire à une pathologie plus grave appelée parodontite sévère. Cette dernière, à son tour, peut évoluer vers un déchaussement des dents si aucun traitement n’est mis en place. 😨
Il convient donc de prendre la gingivite au sérieux dès l’apparition des premiers symptômes, et ne pas confondre la gingivite et la parodontite, car ce sont deux maladies de gravité différente. Quelles sont les causes de la gencive rouge ?

La gencive rouge ou gingivite est généralement causée par une accumulation de plaque dentaire et de tartre à éliminer. La plaque dentaire est une couche blanchâtre qui se forme à la surface des dents. L’apparition de cette dernière est la conséquence d’une réaction chimique entre les bactéries présentes dans la bouche et les résidus d'aliments ingérés durant les repas. 🦠 Elle est essentiellement constituée de protéines salivaires, de débris d’aliments, de bactéries et des toxines sécrétées par ces dernières. 

La formation de la plaque est liée à l’entretien des dents que ce soit avec une brosse à dent, du fil dentaire, ou un hydrojet, donc à l’hygiène bucco-dentaire en général.

En effet, même si ces méthodes permettent d’assurer l’hygiène de la bouche, il s’ensuit l’apparition de nouvelles bactéries qui forment une plaque sur les dents. Cependant, ceci reste la cause la plus courante de la gencive rouge. Il existe d’autres paramètres qui peuvent également expliquer une gingivite, ou une gencive blanche par exemple. ☝️

Les maladies sévères

Les pathologies graves qui fragilisent le système immunitaire peuvent occasionner le développement de la gingivite. A titre d’exemple, on peut citer les cancers, et le diabète. De même, un état de fatigue ou de stress répété peut également entraîner des douleurs et la gencive rouge. Par ailleurs, certains médicaments dessèchent la bouche, ce qui augmente le risque de prolifération des bactéries à l’origine de la plaque. Qui est le fil conducteur de la gingivite. 

Une mauvaise hygiène dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire va favoriser l’apparition de cette couche blanche. Et la conséquence directe sera la gencive rouge. Pour y remédier, il est conseillé de bien se brosser les dents, au moins deux fois par jour et de renforcer avec l’utilisation d’un fil dentaire afin de nettoyer les espaces inter-dentaires. 🪥

Les changements hormonaux

Les variations hormonales chez la femme pendant l’adolescence, la grossesse ou la ménopause ont un impact direct sur les tissus gingivaux qui sont connus pour leur forte sensibilité. 🤰 Ce qui va favoriser l’apparition de gencives rouges.

L’alcool et le tabac

Une consommation abusive d'alcool peut s’avérer nocif à la santé bucco-dentaire. En effet, cela ralentit la prolifération des bonnes bactéries qui profitent de germes qui occasionnent l’apparition de la plaque. 🍷
De plus, les composantes du tabac en font une cause plausible de la gingivite. Car les substances contenues dans les cigarettes sont fortement irritantes pour le tissus gingival. 🚬

Pour finir, le cannabis ou ses produits dérivés ont la capacité de dessécher la cavité bucco-dentaire et provoquer une xérostomie (bouche sèche). 🍁 Ce qui empêche la salive d’assurer la protection de la bouche contre les bactéries. Et donc, augmente le risque d’apparition des inflammations ou autres maladies liées aux gencives. 

Quels sont les symptômes de la gingivite ?

Les symptômes qui permettent de reconnaître une gingivite sont multiples. Il est important de les connaître afin de mettre en place un traitement au plus vite.

La couleur des gencives

Une gingivite se caractérise essentiellement par des gencives rouges et gonflées. Dans certains cas, elles peuvent virer au violet. 🔮 Sachant qu’une gencive normale présente une couleur rose pâle, il s’agit du premier symptôme de diagnostic de la gingivite.

Saignement des gencives

Le saignement des gencives n’est pas un phénomène normal. Et il est important de s’alarmer dès les premières apparitions. En général, le saignement qui caractérise la gencive rouge se produit au moment du brossage des dents. Il peut être causé par une intensité de brossage trop élevée ayant créé une blessure. Si cela devient récurrent, vous devez rapidement consulter un dentiste pour être pris en charge le plus tôt possible. 🥼

L’halitose

Très désagréable et inconfortable, l’halitose peut représenter un signe montrant une atteinte gingivale. Elle est généralement causée par les bactéries qui s’installent dans la cavité bucco-dentaire. En aspirant une partie des aliments consommés, ces microbes se développent et finissent par dégager un gaz malodorant. 😷

Le déchaussement des dents

Lorsque les dents commencent par bouger, il ne s’agit plus d’une gencive rouge mais d’une parodontite. Cela se produit lorsque le stade précoce de la maladie n’est pas pris en charge. Le déchaussement des dents commence par une rétraction de la gencive exposant ainsi les racines. Ce qui fragilise les dents et accroît les douleurs gingivales au contact d’un élément solide ou d’une certaine température. 🌡

La longueur visible des dents augmente, et la gencive se détache progressivement en laissant un vide remarquable. Celui-ci sera alors occupé par la plaque dentaire qui va continuer à se développer. A ce stade, la gencive se détériore complètement, et n’est plus en mesure de se régénérer. Pour éviter d’en arriver là, vous devez prendre des précautions dès l’apparition des symptômes primaires. 🙅‍♂️

Quelles peuvent être les conséquences ?

En l’absence d’une solution de traitement, la gencive rouge peut entraîner certaines complications. La plus fréquente est la collection des douleurs liées à la présence de la plaque bactérienne. Il s'ensuit l’accentuation des dégâts liés au ligament parodontal.

Si l’infection évolue, elle peut toucher des tissus plus profonds et se transformer en une affection plus sévère. Si la personne atteinte de l’affection gingivale a une santé fragile, les bactéries formant la plaque peuvent migrer vers les poumons. Ce qui va entraîner des infections pulmonaires graves. De même, plusieurs études ont révélé que la gingivite augmente le risque des maladies cardio-vasculaire. ❤️‍🩹

Une fois installé dans la bouche, les germes à l'origine de la gencive rougeâtre peuvent migrer vers n’importe quel tissu, y compris la circulation sanguine. Une accumulation dans le sang va provoquer la destruction des parois vasculaires et déboucher sur un infarctus myocarde dans le pire des cas. Les personnes atteintes de la gingivite sont également exposées à l'insuffisance rénale. 🏥

En infiltrant le système sanguin, les bactéries peuvent atteindre facilement les tissus des reins et engendrer leur inflammation. Pour finir, la destruction de la gencive par les germes parodontaux peut être associée à un cancer de la bouche. Ce risque est d’autant plus élevé chez les fumeurs.

Comment soigner une gingivite ?

La gingivite peut se soigner facilement si le diagnostic est réalisé assez tôt. Pour cela, il suffit d’avoir une hygiène dentaire rigoureuse et d’observer certains soins.

Un brossage efficace

Le meilleur moyen pour traiter cette maladie parodontale est de prendre soin de ses dents. Il convient de se brosser au moins deux fois par jour, en nettoyant toutes les faces des dents. Assurez-vous de disposer d’une brosse à dent à brins fins et souple pour ne pas aggraver les saignements. 🪥

L’entretien des sillons

Les sillons interdentaires ou gingivo-dentaires sont les zones les plus inaccessibles pour la brosse à dent. C’est pour cela qu’ils servent généralement de refuge à la plaque dentaire. Pour nettoyer ces zones, il est conseillé d’utiliser un fil dentaire afin d’évacuer les débris d’aliments et les interstices. 🧵

Le détartrage

Le détartrage est une opération qui vise à éliminer le tartre et la plaque dentaire accumulés au niveau de la cavité buccale. 👄 Cette solution particulièrement efficace peu importe le stade de la gingivite doit s’accompagner de certains soins secondaires. Entre autres l’usage régulier d’un dentifrice et d’un bain de bouche bien choisi.

Comment prévenir une inflammation des gencives ?

Pour prévenir la gingivite, vous devez adopter des habitudes saines en termes de brossage. Tout d’abord, vous devez privilégier les brosses à dent souples et fines afin de pénétrer facilement les zones inaccessibles.

Si les dentistes recommandent l'utilisation de brosses électriques grâce à leurs bienfaits, la plus appropriée sera une brosse à dents électrique sonique, car ces modèles sont bien plus doux avec l'émail et les gencives, tout en étant très efficaces contre la plaque dentaire, ce qui aide à réduire les saignements et les irritations. 🥳
Ces caractéristiques font de cette brosse électrique un allié contre les déchaussements également !

Brossez-vous deux fois par jour ou après chaque repas avec une intensité moindre pendant au moins deux minutes. La brosse à dent doit faire office d’un usage personnel et se renouveler chaque mois. S'il s'agit d'une brosse électrique, sa tête doit être remplacée tous les 3 mois maximum. Assurez-vous d’utiliser un dentifrice adaptée à votre situation. Pour résumer, la meilleure méthode de prévention de la gencive rouge est l’hygiène bucco-dentaire. 😉