Bain de bouche : comment bien le choisir ?

Jeune homme portant un t-shirt blanc tenant une bouteille de bain de bouche bleu et ayant une expression de doute sur fond bleu

 

L’importance d’un brossage de dents efficace, quotidien et minutieux est désormais de notoriété publique (du moins on l’espère 🤞). Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes qui ajoutent d’autres outils complémentaires à leur routine d’hygiène bucco-dentaire. Du fil dentaire aux hydropulseurs en passant par les brossettes interdentaires, il existe désormais de multiples options pour parfaire son brossage de dents 👐.

Néanmoins, le moyen pour lequel opte le plus grand nombre de gens est le bain de bouche. 🧪

Si son efficacité contre la mauvaise haleine est largement connue de tous, une multitude de types de bains de bouche ont fait leur entrée dans les rayons des magasins, et il est parfois difficile de choisir le bain de bouche parfait, celui qui offrira les bienfaits les plus adaptés à nos besoins bucco-dentaires 🤷‍♀️.

Pour vous aider à y voir plus clair, MyVariations a fait le tri parmi les bains de bouches ...

Quels sont les différents types de bains de bouche ?

En effet, il existe de nombreuses sortes de bains de bouche différents, possédant différents bienfaits qui répondent à des problématiques bucco-dentaires différentes. Aussi, il convient de bien s’informer sur les différents types disponibles sur le marché afin de faire le choix le plus juste. 🧐

D’abord, les plus courants ; les bains de bouche antiseptiques. 🦠

Ces solutions aux propriétés purifiantes contiennent plusieurs actifs antiseptiques qui luttent contre le développement des bactéries dans la cavité buccale et sur la langue. Si toutes ne sont pas néfastes et ne nécessitent pas d'être éliminées (notamment les bactéries de la langue, qui n'a pas besoin d'être brossée).  Ces mêmes bactéries sont responsables du souci très commun qu’est la mauvaise haleine 😷 (ou halitose) ainsi que de la formation de la plaque dentaire, ennemi public numéro 1. Les antiseptiques de ces bains de bouche, le plus souvent faits à base de chlorexidine ou d’héxétidine (deux antiseptiques aux vertus bactéricides), permettent également de soulager de légères inflammations des gencives (gingivites) avant qu’elles ne s’aggravent, ou encore les aphtes 👅. Bien qu’efficaces, ces bains de bouche sont à utiliser avec parcimonie (1 à 2 semaines de suite, tout au plus), sous peine de subir certains effets indésirables. Pour vous donner quelques exemples, une utilisation excessive des bains de bouche antiseptiques peut provoquer un déséquilibre de la flore buccale, une altération ou modification du goût, voire une coloration au niveau des dents dans certains cas 🦷.

Ensuite, les bains de bouche cicatrisants. 🩹

Si vous avez tendance à avoir souvent des aphtes, des gingivites ou que vous saignez lors de vos brossages de dents 🩸, les bains de bouche cicatrisants s’adressent à vous. En effet, ce type de solution contient généralement des anti-inflammatoires doux, couplés à des cicatrisants, et parfois du fluor en petite quantité. Le fluor (quand il y en a) renforce l’émail et les muqueuses, les anti-inflammatoires soulagent les douleurs des gencives irritées et les cicatrisants aident à réduire les saignements 🌡. Un cocktail parfait pour vous assurer des brossages de dents sans douleurs ni sang, et une bouche sans aphtes. Là aussi, il convient de ne pas abuser des bains de bouche cicatrisants car ils contiennent généralement de l’alcool susceptible de dégrader votre flore buccale 🧬. Leur utilisation ne doit pas dépasser 2 semaines consécutives ☝️.

Le fluor que l’on trouve dans ces formules cicatrisantes est aussi présent sous forme de sels fluorés dans les bains de bouches destinés à traiter une hypersensibilité dentaire 🤕. Si le fluor est très bénéfique et sans danger pour votre santé bucco-dentaire et globale lorsqu’il est justement dosé, il ne faut pas en abuser au risque de la détériorer. (Pour en savoir plus sur le fluor, et ses effets, nous avons publié un article à ce sujet 😋, lisez-le en cliquant juste-là !)

Enfin, les bains de bouche protecteurs. 🛡

Visant à protéger l’émail des dents des vilaines caries, ces bains de bouche sont adressés aux personnes à l’émail dentaire particulièrement fin ainsi qu’à celles qui portent des appareils orthodontiques (notamment des bagues). Chacun de ces cas rend le brossage des dents plus compliqué, que cela soit à cause d’une sensibilité dentaire accrue ou d’un accès plus difficile à toutes les surfaces des dents 🪥. Cela peut alors augmenter le risque de développement de caries, risque qui nécessite une protection supplémentaire des dents et de leur émail 🙆‍♂️.

Comment bien utiliser son bain de bouche ?

Pur ou dilué dans l'eau s’il est trop fort à votre goût, le bain de bouche doit être gardé en bouche pendant 1 à 2 minutes sans avaler (on insiste, sans avaler ! 👈 ).

En effet le bain de bouche consiste à baigner les dents et les muqueuses buccales, il ne s’agit en aucun cas d’une boisson ni même d’un médicament à avaler🥤. Ainsi, il ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 3 ans. On peut les utiliser chez les enfants à partir de 6 ans, sauf s’ils ne sont pas encore tout à fait capables de ne pas l’avaler à cet âge.👶 Ainsi, nous vous conseillons de toujours consulter votre dentiste en cas de doute. 🩺

Cependant, nous tenons à souligner que si les bains de bouche constituent des alliés de taille dans le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire, ils ne peuvent pas du tout remplacer un brossage de dents quotidien. 😉 L’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire) recommande de se brosser les dents 2 à 3 fois par jour durant 2 minutes à l’aide d’une brosse à dents à poils souples, et d’un dentifrice adapté. Afin de faciliter le brossage des dents, de nombreux dentistes préconisent plutôt celle des brosses à dents électriques, notamment celles utilisant la technologie sonique, efficace et douce pour l’émail et les gencives 👄. 

 

Découvrez nos brosses à dents

 

Les brosses à dents électriques soniques MyVariations proposent par ailleurs un minuteur intégré de 2 minutes ⏳ (avec une petite pause toutes les 30 secondes) permettant de bien respecter la durée optimale du brossage de dents, tout en aidant les utilisateurs à diviser efficacement l’opération entre les 4 cadrans de la bouche 🤗.

Existe-t-il des alternatives naturelles ?

La réponse est oui ! Il existe plusieurs produits et éléments naturels pouvant tout à fait être utilisés pour la fabrication d’un bain de bouche naturel et “fait maison” 🏠. À savoir :

  • Les clous de girofle : produit connu pour ses propriétés anesthésiantes et antibactériennes, on le retrouve très souvent dans les recettes de grand-mères pour l’hygiène dentaire 👵🏼. Comment l’utiliser ? En infusant trois clous de girofle dans un verre d’eau tiède, que vous filtrez par la suite, et voilà ! Vous avez maintenant un bain de bouche efficace contre la plaque dentaire et les saignements des gencives 🤩. Cette solution peut aussi calmer les rages de dents ou les douleurs liées à une hypersensibilité dentinaire. (Attention cependant, ce bain de bouche naturel est à usage unique et ne peut pas se garder 😕).
  • Le bicarbonate de soude : lui aussi fréquent dans les recettes de soins, particulièrement dans les mixtures “blanchissantes” faites maison, ce produit est très efficace contre la mauvaise haleine 🥴. Cette poudre peut également avoir un effet légèrement détartrant, ce qui, en plus d’éliminer la plaque dentaire, peut aider à lutter contre les saignements des gencives. Pour l’utiliser, c’est très simple. Après le brossage de vos dents, diluez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède et utilisez le mélange comme votre bain de bouche (attention, le goût n’est pas très agréable 🤢). N’oubliez pas de vous rincer la bouche après utilisation pour éviter les dépôts (et faire partir le goût âcre et très salé du bicarbonate) 🚰.

Pour résumer ...

Afin de parfaire votre brossage de dents et d’apporter des soins complémentaires à celles-ci, les bains de bouche sont, pour la plupart, efficaces et simples d’utilisation. 👌 Utilisés sans excès (ne pas dépasser 2 semaines consécutives), ils constituent de parfaits alliés, mais ils faut savoir choisir le bain de bouche adapté à ses besoins. Ainsi, on choisira :

  • Un bain de bouche antiseptique : si l’on est sujet à la mauvaise haleine et que l’on veut éliminer les bactéries qui en sont responsables. Avec leurs propriétés purifiantes et leurs différents actifs antiseptiques et bactéricides, ces bains de bouche peuvent aussi aider à soulager de légères inflammations des gencives 👍.

    (Un exemple de ce type de produit juste ici.)

  • Un bain de bouche cicatrisant : si l’on souffre de gingivites chroniques et/ou de saignements fréquents lors des brossages. Lorsque ces solutions contiennent du fluor, ils peuvent également permettre de renforcer l’émail et les muqueuses, des bienfaits très utiles si vous avez les dents particulièrement sensibles ou des aphtes récurrents 🤒.

    (Celui-ci est efficace notamment.)

  • Un bain de bouche protecteur : il s’adresse aux personnes pour qui le brossage des dents est un peu plus difficile. Celles qui ont un émail dentaire très fin ou encore un appareil orthodontique (comme des bagues). Il permet d’éliminer plus facilement les bactérie et donc d’éviter le développement des caries 😣.

    (Ce bain de bouche-ci est conseillé en général.)

En ce qui concerne le mode d’emploi des bains de bouche, c’est globalement le même pour tous (même s’il faut bien lire les instructions du produit avant de l’utiliser 🤓). Dilué avec un peu d’eau ou pur, il faut rincer l’ensemble de la cavité buccale à l’aide de la solution, et bien la garder en bouche durant 1 à 2 minutes (2 minutes c’est mieux 😜) SANS L’AVALER. Recrachez ensuite. Et voilà !

Maintenant que vous savez choisir votre bain de bouche selon vos besoins, pourquoi ne pas faire de même avec votre brosse à dents ? Plutôt rotative ou sonique ? 🧐