Gencives blanches : conseils et traitement

gencives blanches traitement

1. Définition des gencives blanches

2. Les différentes couleurs des gencives

3. Quelles sont les causes de la gencive blanche ?

4. Comment reconnaître ses symptômes

5. Comment soigner la gencive blanche ?

6. Quels gestes de prévention pour éviter cette situation ?

 

Alimentation, cigarette, médicaments, tant d’éléments peuvent impacter notre santé bucco-dentaire. Ce qui n’est pas étonnant lorsqu’on sait que toutes ces substances doivent passer par notre bouche quotidiennement. La gencive étant l’un des organes les plus sensibles de l’organisme, elle peut facilement être touchée par une infection. 🥴

Parmi les nombreuses affections pouvant l’atteindre, on peut compter la gencive blanche. Ce phénomène peut être causé par de nombreux facteurs, et se traduire de diverses façons.

Dans la majorité des cas, il est recommandé de consulter un dentiste dès l’apparition des premiers symptômes. Cependant, il existe quelques précautions à prendre pour prévenir cette maladie. ☝️

MyVariations vous en apprend plus sur les causes, les symptômes et les traitements de la gencive blanche.

Définition des gencives blanches

Tout d’abord, il faut comprendre qu’une gencive normale présente généralement une couleur rose pâle uniforme. Ainsi, une gencive blanchâtre suggère généralement que quelque chose ne va pas avec la santé bucco-dentaire de la personne concernée. Les gencives blanches représentent une infection de nature fongique le plus souvent (mais si, vous savez, les champignons). 🍄

Caractérisée par l’apparition et le développement des bactéries dans la cavité buccale, celle-ci s’attaque aux racines des dents et aux gencives. C’est ainsi que les taches blanchâtres se créent. Il faut noter toutefois que les gencives blanches peuvent suggérer de nombreuses maladies bucco-dentaires. Il ne s’agit pas d’un signe qui permet de justifier une affection spécifique. C’est pour cela qu’il est nécessaire de se tourner vers un dentiste pour subir un véritable diagnostic. 🥼

Les différentes couleurs des gencives

La couleur des gencives peut varier en fonction de votre santé en général, et de votre santé bucco-dentaire. Il est donc essentiel de connaître la signification des différentes couleurs et d’être en mesure de reconnaître des gencives saines.

La couleur rose

Une gencive saine aura tendance à présenter une couleur rose pâle avec une allure ferme. Cela montre alors qu’elle est bien entretenue et saine. 👄

Le marron

Des gencives marrons n’indiquent pas forcément un problème bucco-dentaire car il peut s’agir de la couleur naturelle chez certaines personnes. Mais si la couleur change et vire au marron, il faut s’inquiéter. ✋ Pour se rassurer, on peut vérifier la texture des gencives afin de réaliser si elles sont lisses et fermes. 

Des gencives jaunes

Un léger film jaune à la surface des gencives peut indiquer une ou plusieurs infections gingivales. Celles-ci peuvent s’avérer douloureuses pour la personne atteinte. Par ailleurs, une gencive jaune signifie parfois que vous souffrez d’un ulcère. 😰

Les gencives rouges

Si vous constatez que vos gencives sont rouge, signe d'inflammation, il s’agit sans doute d’une gingivite. Celle-ci est causée par l’accumulation de plaque dentaire suite à une mauvaise hygiène de la bouche.
Elle s’accompagne généralement de saignements, de douleurs, du gonflement des gencives, et même du déchaussement des dents dans les cas les plus avancés. 🩸 Pour y remédier, un entretien rigoureux de la cavité buccale, une bonne méthode de brossage des dents est nécessaire suivi de traitements adaptés.

Le Noir 

Généralement liées à la cigarette, les gencives noires sont un signe critique qui doit être pris au sérieux. Votre médecin généraliste ou votre dentiste devront examiner votre situation ainsi que vos antécédents pour vous procurer les meilleurs soins. 🚬

Blanc

Lorsque la gencive devient blanche, il s’agit probablement d’une infection fongique. Cette dernière nécessite une prise en charge médicale pour être soignée. Cependant, lorsque les films blancs sont accompagnés de douleurs, ou de plaies, il peut s’agir d’une infection virale. Il faut donc entrevoir des solutions le plus tôt possible pour éviter que cela ne s’aggrave. 🙅‍♂️

Quelles sont les causes de la gencive blanche ?

Les gencives blanches peuvent désigner plusieurs troubles gingivaux et donc, présenter des causes qui varient dans chaque cas.

La mycose ou candidose

La mycose buccale ou candidose buccale est une maladie responsable de la naissance des taches blanches sur les gencives. Elle provient du développement d’un champion de type Candida. 🦠

Ce dernier attaque la cavité buccale et provoque le dépôt de points blancs sur les différentes parois de la bouche (langue, gencive, dent, joue). Elle est très fréquente chez les personnes souffrant d’une immuno-dépression ou ayant une hygiène peu assidue.

L’hyperkératose gingivale

Encore connue sous le nom de kératose focale, l’hyperkératose gingivale est une pathologie très fréquente chez les fumeurs. Elle est causée par la chaleur de la fumée et l’effet des substances toxiques qui composent le tabac. Ces dernières provoquent des lésions hyperkératosiques au niveau de la gencive, entraînant une forte production de la kératine. Elle se manifeste également par des dépôts blancs, rugueux et non douloureux sur la gencive.

La gingivite

Il s’agit d’une inflammation causée par une infection bactérienne de la gencive. Cette dernière commence d’abord par l’accumulation de la plaque dentaire. En l’absence de traitements, celle-ci va gagner du terrain et fragiliser la gencive. S’en suivra le développement d’un abcès douloureux qui peut s’avérer très inconfortable pour le patient. À noter que plus les gencives sont sensibles, plus ce type d'affections peut s'installer facilement. 😷

Les gencives s’enflent, et une couleur rouge ou blanche apparaît. Si rien n’est fait, la gingivite va évoluer au stade de parodontite, puis de la parodontite sévère, à soigner d'urgence. Cette maladie a pour effet de sensibiliser encore plus les dents et leurs racines et de favoriser le développement de la plaque. Ce qui va provoquer une sensibilité dentaire au toucher, puis le déchaussement des dents sur le long terme, jusqu'au stade finale ; la perte d'une ou plusieurs dents. Donc la gingivite correspond au stade précoce des maladies gingivales plus sérieuses, et il est important de bien savoir reconnaître la gingivite de la parodontite. 🏥

Les premiers signes avant-coureurs sont plutôt faciles à reconnaître, on peut notamment citer le fait que les gencives saignent au brossage (du moins plus qu'à l'accoutumée si vous êtes déjà sujet à ce souci). 

Il arrive aussi dans la quasi-totalité des cas qu'il y ait une inflammation gingivale plus ou moins importante, se caractérisant entre autres par des gonflements au niveau d'une ou des deux gencives, et dans les cas où l'inflammation est la plus poussée, des douleurs gingivales que l'on tentera d'apaiser autant que possible. 🤕

Le lichen plan oral

Le lichen plan oral est une maladie auto-immune basée sur une inflammation chronique. Elle agresse spécifiquement la peau de la bouche. Elle peut provoquer des symptômes tels que la douleur aux gencives, le saignement et l’inflammation. Par-dessus tout, elle conduit à l’émergence de plaques blanches à la surface des gencives, de la langue et de la muqueuse.

Ce trouble apparaît généralement chez des individus montrant une certaine attitude de stress continu et répété ayant un lien avec les douleurs buccales également. Les immunodépressifs et les patients soumis à des traitements intenses sont également exposés au risque de contracter un lichen plan oral. 💊

L’anémie

Parfois, la blancheur des gencives n’a rien à voir avec la santé bucco-dentaire. En effet, une anémie se manifeste aussi par la décoloration des tissus et des différents organes dont la gencive. Ainsi, lorsque cette dernière n’est plus alimentée en oxygène, en raison d’une baisse de globules rouges sains dans le sang, elle peut changer de couleur. Montrant ainsi une apparence blanche qui fait penser à une affection bucco-dentaire. Ce qui n’est pas le cas dans cette situation précise. 🌬

L’abcès dentaire

Un abcès dentaire est le résultat d’une infection bactérienne pouvant s’avérer douloureuse ou non. Localisée sur la gencive, elle se développe en cas d’une fracture de la dent ou d’une carie (c'est pour cette raison que les caries sont à éviter à tout prix). 💥 Elle s’accompagne généralement d’un gonflement du visage, de fatigue et de fièvre. Cependant, elle est à l’origine des boules blanches qui se positionnent sur les gencives.

Comment reconnaître ses symptômes ?

Les symptômes de cette maladie peuvent varier en fonction de sa source. De façon générale, elle se traduit par un blanchiment des dents suivi parfois de douleurs et/ou d’une mauvaise haleine. Dans le cas d’une gingivite, on note un gonflement de la paroi gingivale. De plus, des saignements peuvent résulter de cette infection bactérienne. Sur le long terme, la gingivite entraîne de graves complications d’ordres cardio-vasculaires et rénales. ❤️‍🩹

Dans le cas d’une anémie, les principaux symptômes à rechercher sont :

  • La fatigue,

  • Les vertiges,

  • La faiblesse,

  • L’irrégularité du rythme cardiaque,

  • L’essoufflement,

  • Les maux de tête et les mains et pieds.

Pour ce qui est du plan lichen oral, ses symptômes se rapprochent assez de la gingivite. Il s’agit entre autres de la douleur et des saignements. Ce n’est donc qu’un examen médical qui peut indiquer la source exacte des gencives blanches. 🩺

Comment soigner une gencive blanche ?

Pour soigner une gencive blanche, il convient de connaître d’abord la source du problème. Le traitement utilisé dépendra de la cause de la maladie. 🤔

  • Lorsqu’il s'agit d’une mycose, le traitement doit consister en l’utilisation d’un médicament antifongique.

  • Pour le lichen plan oral, le patient doit prendre des corticoïdes.

  • La gingivite nécessite une amélioration de l’hygiène bucco-dentaire ou la prise d’antibiotiques.

  • Dans le cas de l’anémie, il faut faire suivre au patient un traitement adapté.

  • En ce qui concerne l’abcès dentaire, un intervention chirurgicale suivie d’un traitement sous antibiotiques s’impose.

  • L’hyperkératose se soigne par l’observation d’une cure de désintoxication.

Rappelons que la gencive blanche peut entraîner des douleurs sévères dans la plupart des cas. Il convient donc de recourir à un traitement qui apaise d’abord les douleurs du patient.

Chez le nouveau-né, la poussée des dents peut également engendrer un blanchiment de cette partie de la bouche. 👶 Dans ce cas, l’idéal est de demander conseils à un pédiatre pour le soulager.

Quels gestes de prévention pour éviter cette situation ?

Il existe quelques mesures de prévention pour éviter les gencives blanches. Tout d’abord, il faut prendre l’hygiène bucco-dentaire très au sérieux. Pour cela, vous devez consulter un dentiste de façon régulière pour des analyses et des nettoyages. Se brosser au minimum deux fois par jour ou après chaque repas est primordial pour éviter l’accumulation de plaque et du tartre. 🪥

Votre brosse à dent doit être douce et souple pour éviter les blessures. N’hésitez pas à utiliser un bain de bouche bien choisi pour éliminer les bactéries à l'origine des diverses maladies gingivales. 🧪 Il est également recommandé d’éviter les produits d’entretien buccal qui contiennent du laurylsulfate de sodium.

Apprenez à gérer vos émotions afin de réduire le stress. Pour finir, vous devez faire attention à votre alimentation et rester à l’écart du tabac.